Foire aux questions

Généralités

  • Comment utiliser nos fiches techniques ?
    Dans toutes nos fiches "produits", vous devriez trouver réponse à la plupart de vos interrogations sur les conditions de pratique (conditions, restrictions, saisonnalité, etc).
    Toutefois nous restons à votre écoute pour compléter vos interrogations.


  • La validité des bons est-elle extensible ?
    Nos bons cadeaux ont une durée de validité d'un an, par rapport à la date d'achat. Nous n'acceptons un report potentiel limité, que pour raisons exceptionnelles, si celui-ci nous est demandé au minimum un mois avant la date d'expiration, où si la prestation a été reportée à cause de mauvaises conditions météo.

  • Doit-on arriver avant l'heure du rendez-vous ?
    Lorsque nous fixons ensemble un rendez-vous, il vous suffit d'arriver 5 à 10 minutes avant. Hormis des retards dues aux conditions météos ou à des problèmes indépendants de notre volonté, nous aimons la ponctualité, question de respect et d'organisation.

  • Peut-on prendre des appareils de prises de vues en vol ?
    Dans toutes nos activités, hormis le parachutisme, vous pouvez emmener avec vous des appareils de prises de vues. Dans certains cas nous vous demanderons de les sécuriser au préalable pour ne pas entraver les commandes ou le fonctionnement. Sachez toutefois que nous ne pourrions être tenu responsable d'une quelconque dégradation de vos appareils, quelle qu'en soit la raison.

  • Quelles températures fait-il en vol ?
    D'une manière générale les températures décroissent d'environ 0.6°C tous les 100 mètres, où 6,5°C pour 1000 mètres de gain. Ensuite en fonction de l'activité, le vent relatif est plus ou moins important, vous devez donc prendre en compte le fait d'être en extérieur ou dans un cockpit. En montgolfière, par exemple, il n'y a pas de vent relatif et les brûleurs apportent de la chaleur ! Tenez donc compte simplement de la saison, mais n'exagérez pas vos tenues !

  • Peut-on voler toute l'année ?
    A Gap-Tallard nous volons plus de 330 jours par an en moyenne, ce qui a fait la réputation unique de ce lieu. Néanmoins et pour des raisons de conforts, nous suspendons le parachutisme, le parapente, et les ULM Pendulaire et Autogire pendant les mois de Décembre, Janvier et Février. Toutes les autres activités continuent et survoler des massifs enneigés est une magie pure, surtout en ... Montgolfière !

  • Est-il possible de changer l'activité choisie ?
    Oui, pour autant que cela soit prévu lors de votre inscription. Vous pouvez transformer votre bon cadeau hélicoptère en planeur ou toute autre activité. Nous devrons juste accorder le coût de la prestation par rapport à celle prévue initialement.

Montgolfière

  • Comment doit-on s'habiller pour le vol ?
    On a coutume de dire qu'il ne sert à rien de se couvrir plus que vous ne l'êtes au sol, le jour du vol et à l'heure proposée. En effet il n'y a aucune vitesse air (on se déplace avec le vent) et les brûleurs diffusent une chaleur ambiante à bord de la nacelle. Tenez-compte simplement de la saison et privilégiez des vêtements sans fibres synthétiques de préférence.

  • Quelle est la distance moyenne parcourue pendant un vol ?
    C'est le vent qui décide ! En effet on peut partir dans une direction à proximité du sol et aller en sens contraire en prenant de l'altitude, ce qui peut faire varier les distances réelles entre point de décollage et point d'atterrissage. Le vent étant notre seul moteur nous ne savons jamais quelle sera son humeur !

  • Où va t-on se poser ?
    On ne le sait jamais ! Après une heure de vol le pilote choisira le terrain le plus approprié, sur son itinéraire, pour poser la montgolfière en toute sécurité. Mais un équipage de montgolfière est constitué du pilote à bord et de son assistant(e) qui suit l'évolution du ballon à bord du véhicule suiveur. On rentrera donc ensemble à bord de notre navette jusqu'au lieu de rendez-vous initial.

  • Quelle est la hauteur du vol ?
    Le vol est régi par des règles minimales de survol, notamment des habitations, village, etc.
    Cependant lors d'un vol, et selon l'aérologie, nous alternons le vol de basse altitude qui permet de capter des détails de la nature et le vol à altitude plus élevée,de 200 à 1000 m en moyenne, qui nous permet d'ouvrir le panorama de manière conséquente.


  • Quelle est la meilleure saison pour voler ?
    Nous volons toute l'année que ce soit sur Gap ou sur Moustiers Sainte Marie. Ces 2 régions sont très belles en toutes saisons, et même en hiver nous y faisons des vols somptueux avec la proximité des massifs enneigés.

  • Volez-vous en hiver ?
    Oh que oui et c'est même magique ! Voler au coeur des montagnes blanches est vraiment quelque chose d'exceptionnel en Montgolfière ! Rassurez-vous il ne fait même pas froid, car nous avons un brûleur à bord et surtout pas de vent relatif !

Planeur

  • A quelle vitesse vole un planeur ?
    Un planeur évolue en moyenne à 110-120 km/h, bien qu'il soit capable de voler plus vite, notamment en transition pour aller d'un point à un autre.

Parachutisme

  • A quelle altitude fait-on les sauts en chute libre ?
    Nous effectuons les largages à 3800 m d'altitude à la verticale de l'aérodrome de Gap-Tallard, soit 4 400 mètres au dessus du niveau de la mer !

  • Peut-on cumuler plusieurs tandems sur une seule vidéo ?
    Malheureusement non, mais pour raisons techniques ou plutôt ... physiques. En effet un vidéoman chute au côté du tandem à environ 160-180 km:h. Comme la sortie d'avion de chaque tandem nécessite un minimum de préparation, lorsque le deuxième tandem s'élancera le premier vidéoman sera déjà 1000 mètres plus bas !!!

  • Pourquoi le poids du passager influence les horaires des sauts ?
    Surtout pour un confort à l'atterrissage ! Tous les après-midi les brises se lèvent sur l'aérodrome et nous permet de ralentir notre vitesse sol à l'atterrissage en se posant quasiment .... verticalement ! Comme le passager se trouve devant le moniteur lors de l'atterrissage, il est plus agréable pour ce dernier de ne pas avoir à courir si le passager est assez lourd ! Raison pour laquelle au delà de 80 kgs les sauts sont toujours programmés l'après-midi.

  • Combien de "tandems" peuvent monter dans le même avion ?
    Nous utilisons le plus fréquemment un "Pilatus" pour effectuer les largages. Dans ce type d'avion nous pouvons embarquer 9 personnes. A vous de calculer, un tandem prend 2 places, un tandem + vidéo 3 places !

Parapente

  • Fait-il froid en Parapente ?
    Quelle que soit la saison à laquelle vous volez, nous vous conseillons d'être légèrement plus couvert que vous ne l'êtes au sol. En vol vous êtes statiques, évoluez avec un déplacement d'environ 40 km/h et êtes susceptibles de prendre de l'altitude dans les courants ascendants (perte de 6,5 ° pour 1000 m de gain). A vous donc d'en tenir compte, selon la saison à laquelle vous viendrez voler. Par contre si c'est en plein été, la doudoune n'est pas obligatoire. Pensez surtout à des lunettes de soleil et des gants en certaines saisons.

  • Quelle est l'altitude moyenne d'un vol en Parapente ?
    Le gain d'altitude va dépendre de la force des courants ascendants et du type de vol que vous avez choisi. Dans la plupart des cas, pour un vol découverte d'environ 20 minutes, nous faisons fréquemment des gains de l'ordre de 200 à 500 mètres. Lors des vols plus longs - 45 minutes - nous montons plus haut et faisons régulièrement des gains de plus de 1000 mètres.

  • Peut-on envisager plusieurs vols simultanément ?
    Oui, si vous nous le précisez lors de l'inscription, nous ferons en sorte d'avoir un à plusieurs moniteurs disponibles, afin de vous faire voler avec vos proches. Bien entendu nous avons une limite !

ULM

  • Quelle est la différence entre tous vos ULM ?
    D'une manière générale un ULM est un aéronef propulsé ou tracté par une motorisation, qui a une limite de poids, de puissance et de personnes à bord (mono ou bi-place).
    Selon le type de profil que l'on associe à la motorisation on parle de : Paramoteur (profil parapente), ULM Pendulaire (profil deltaplane), ULM multiaxe (profil avion), Autogire (profil voilure tournante, ou pales), Aérostat motorisé (profil ballon à air chaud ou à gaz), et la toute dernière, la Classe 6 (mini hélicoptère).


  • Quelle est la différence entre un ULM et un avion ?
    Quand un ULM ressemble à un avion il s'agit d'un ULM multi-axe. La différence fondamentale entre ces 2 appareils n'est pas d'ordre sécuritaire mais technique. Un ULM est limité à 2 personnes à bord et un poids total au décollage à 450 kgs.

  • A quelle vitesse vole un ULM ?
    Cela dépend du type d'ULM. Voici les vitesses moyennes selon les classes :
    Paramoteur (30 à 60 km/h), Pendulaire (100-150 km/h), Multiaxeet Classe 6 Hélicoptère (120-180 km/h), Autogire (120-150 km/h)


Autogire

  • Qu'est ce qu'un autogire ?
    L'autogire fait parti de l'une des classes de l'ULM. Comme tous les ULM, il possède un moteur (pour sa propulsion) et un profil aérodynamique pour sa sustentation (en l'occurrence) une voilure tournante. Comme tous les ULM il est limité dans son poids au décollage, et nombre de personnes à bord (2).

  • Que se passe t-il si le moteur se coupe ?
    Comme tous les aéronefs, un autogire peut encore aller se poser en toute sécurité si le moteur s'arrête. Cela fait partie de la formation de tout pilote de savoir gérer une "panne moteur", on parle alors d'atterrissage en "campagne" !

  • Que doit-on prévoir pour effectuer le vol ?
    A l'image de la moto, et pour raisons de sécurité et confort, nous devons être bien équipés pour profiter pleinement du vol. Le casque - équipé d'un moyen de radio communication avec le pilote - vous sera fourni, ainsi qu'un blouson si vous n'en avez pas. Pensez simplement aux gants et lunettes de soleil au cas où.


Produit ajouté à la comparaison de produit.